Les deux mots du mardi…

closeCet article a été publié il y a 8 ans 1 mois 15 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être dépassées...

Poursuivons…

Hétéronomie : État de la volonté qui puise hors d’elle-même (exogène donc), par exemple dans les règles sociales, le principe de son action. Ca c’est la définition du Robert… En gros c’est le fait que nos actes reposent sur des règles extérieures à notre volonté. Lu dans L’esprit du don aussi disponible en téléchargement ici.

Complexité : ou plutôt complexe, je ne vais pas vous donner ici une définition du dictionnaire, mais plutôt une acception liée à la théorie de la complexité. Je différencie la complexité et la complication. La complication c’est le caractère solvable d’un système, peut importe son degré de difficulté il n’en reste pas moins que si l’on connait les entrées on pourra en prévoir les sorties. La complexité c’est simplement que, même si l’on connait le système et les entrées, il reste impossible de prédire les sorties car une part du système repose sur ce qu’on peut appeler, du hasard. En somme on pourra arguer que la complexité est plus l’amie des constructivistes alors que la complication des positivistes, mais nous verrons cela mardi prochain !

1 thought on “Les deux mots du mardi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *