Le téléchargement pour les nuls… Suite.

closeCet article a été publié il y a 8 ans 11 mois 30 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être dépassées...

Bon, c’est sous les mêmes conditions que le premier article (voir ici) que je fais sa suite…

La dernière fois j’expliquais comment réussir à télécharger un produit culturel (ou pas…) histoire de voir ce que ça donne avant de l’acheter… Logique quoi…

Bah oui logique, j’essaye une voiture avant de l’acheter, j’essaye un vêtement avant de l’acheter… On peut même essayer de l’électro-ménager avant d’acheter, mais les biens culturel, NON ! La bande annonce suffit ! Et vu que c’est logique, bah on paye…

Nan, j’déconne !

M’enfin, donc on avait vu que notre Avatar était en deux fichiers mais que Mégaupload ne permettait pas de les télécharger en même temps et j’avais alors parlé d’une solution que voici (gratuite évidemment histoire de pas payer un service pour pouvoir essayer un truc qu’on veut pas acheter ! (chercher l’erreur)).

On trouve pas mal de solutions sur le net, ça s’appelle des « débrideurs ».

A titre personnel j’utilise Debridmax et Megadebrid. Ce sont deux débrideurs gratuits, il suffit de s’inscrire. Je vais pas vous faire le détail de l’inscription, c’est bête et méchant. Toutefois mon petit conseil sera de ne SURTOUT PAS donner votre adresse mail personnelle ou des renseignements précis à ces gens-là… Vous ne pensez tout de même pas que ce sont d’honnêtes bougres qui font cela pour la gloire ? Y’en a sans doute, mais la gloire ne nourrit pas son homme et vos données personnelles sont une source de revenus (comme Facebook !).

Mon conseil donc, allez faire un tour pendant moins de 10 minutes sur 10minutemail, un petit site (dont j’ai déjà parlé) qui vous permet d’avoir une adresse mail bidon pendant quelques minutes. Utilisez cette adresse et un pseudo et mot de passe bidon pour vous inscrire, et notez-les quelque part.

Une fois ceci fait, quelque que soit le site, il suffit de prendre les urls pointant vers mégaupload que l’on récupère :

  • http://www.megaupload.com/?d=YSVYYT4J
  • http://www.megaupload.com/?d=6WHYIQZ5

Et de les copier dans la partie prévue à cette effet sous l’onglet débrideur des sites (en ayant fermé toute la  pub !)

Puis on clique sur débrideur pour obtenir de nouveaux liens sur lesquels il ne restent plus qu’à faire « enregistrer sous » et d’attendre.

Bon il demeure quelques inconvénients lorsque les serveurs de ces débrideurs croulent sous la demande, il ne sert à rien d’essayer. Repasser à des heures moins conventionnelles et normalement c’est bon. Idem quand vous avez épuisé votre quotas de téléchargement…

Mais globalement, vous savez maintenant essayer avant d’acheter !

2 thoughts on “Le téléchargement pour les nuls… Suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *