Les deux mots du mardi…

closeCet article a été publié il y a 7 ans 10 mois 25 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être dépassées...

Je me suis attaqué à un des grands ouvrages, à savoir le Capital, de Marx (disponible aussi sur Wikisource)… Et je dois dire que c’est passionnant et enrichissant, aussi en terme de vocabulaire avec, par exemple :

  • pharisaïque : c’est assez compliqué en fait. Cela vient d’un peuple juif , les pharisiens qui (et en fait pour comprendre l’adjectif il faut passer par le nom) « vivaient dans la stricte observance de la Loi écrite (Thora) et de la tradition orale (enseignement des scribes), et que les Évangiles accusent de formalisme et d’hypocrisie » (Robert, 2005) Il y a plusieurs définition sur ce mot. Mais, le tlfi nous éclaire davantage. Personne qui, observant strictement les préceptes moraux, s’attache plus à leur formalisme qu’à leur contenu, et se donne une bonne conscience avec laquelle elle juge sévèrement la conduite d’autrui. On se rapproche donc de la notion d’hypocrisie du Wiktionnaire.
  • antagonisme : c’est un mot bien plus utilisé, et qui justement mérite que l’on s’y attarde quelques secondes. Il s’agit simplement de la lutte de deux forces opposées, deux classes par exemple dans le monde socio-économique.

Et voilà, les deux premiers, mais je pense qu’il y en aura beaucoup d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *