Ce que l’on ne m’avait pas dit sur Zotero (aka gérer sa biblio…)

closeCet article a été publié il y a 7 ans 6 mois 28 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être dépassées...

J’ai installé la version « standalone » de Zotero (je parle de ce magique logiciel de gestion bibliographique indispensable (en plus d’être libre) ici) sur mon PC pour pouvoir travailler plus efficacement.

Après quelques frayeurs le transfert des données c’est passé à peu près convenablement, mais il me faut maintenant résoudre un très gros problème, qui va me prendre plusieurs jours, c’est le « copy editing » des références.

En effet, lorsque vous ajoutez une références sur Zotero, de manière « automatique », voilà ce qui se passe.logo zotero

Dans ce processus, vous êtes totalement dépendant de la qualité de la source et, idiot que je suis, je faisais généralement confiance à EBSCO, JSTOR, où autres, soit pour fournir suffisamment de metadonnées sur les pdfs, soit pour mettre en forme correctement les données sur les pages web pour l’ajout dans la bibliothèque. Erreurs… Je me retourve maintenant a devoir éditer plus de 500 références pour les rendre exploitables.

Je ne savais pas, au début, le rôle de ce travail de formatage, il est pourtant fondamental. Si vous trouvez facilement des « modes d’emploi » de zotero (ici, , ou encore ) je n’ai pas lu avec suffisamment d’attention (le logiciel étant en lui-même relativement intuitif) pour relever l’importance de cette phase pourtant vitale pour pouvoir exploiter ensuite vos références.

En conclusion, veillez, systématiquement, lors de l’ajout d’une référence, à bien vérifier les noms des auteurs, complets, avec une majuscule au début, le titre de l’article, formaté convenablement, la date de publication, bref, que tous les champs soient convenablement renseignés et que l’information est présentée convenablement (casse, champs correspondant (pas de nom pour un prénom par exemple)…

Car, si vous souhaitez utiliser la référence ultérieurement, ce travail devra être fait, alors autant le faire à chaque insertion avant de devoir passer 5 minutes par référence sur 500 références, soit plus de 25h00 de travail…

2 thoughts on “Ce que l’on ne m’avait pas dit sur Zotero (aka gérer sa biblio…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *